Âge avancé et contorsion, est-ce incompatible ?

  Avoir un âge avancé n’empêche absolument pas d’acquérir une grande souplesse (la souplesse pouvant s’améliorer à tout âge) ; les résultats prendront seulement plus de temps contrairement aux plus jeunes (les enfants) pour qui le corps a une bien meilleure mémoire et pour qui la souplesse se développe bien plus facilement. Toutefois, il faut être beaucoup plus prudent comme s’entraîner avec beaucoup plus de douceur. Le principal, c’est le désir et le sérieux de la personne, sa régularité, le temps qu’elle est prête à consacrer tout en s’armant bien sûr de patience, car cela demande des heures et des heures de pratique chaque semaine, et de cela, dans de bonnes conditions. Inutile de vous cacher aussi qu’un bon état de santé a toute son importance. Qu’importe donc l’âge ; Il suffit d’y croire, d’avancer à son rythme, ne pas aller trop vite, donc y aller doucement, progressivement ; et à partir de là, la contorsion est accessible. Enregistrer

Voir ses progrès en photo

Lorsqu’on a des objectifs, il est important de mesurer ses progrès, et pour s’en rendre compte, rien de mieux que de se prendre en photo pour ainsi faire le point. Faire des photos permet de faire des comparaisons, voir où nous en étions hier et où nous en sommes aujourd’hui. Les progressions peuvent parfois même surprendre surtout après avoir pensé n’avoir pas ou trop peu progressé. Parce que parfois, on peut avoir l’impression de stagner, parce que l’on ne se voit pas, parce que l’on ne se rappelle pas toujours de ce que l’on ne savait pas faire autrefois et de tout le chemin parcouru. On pense toujours à ce qu’on veut atteindre, et Dieu sait comme cela demande encore du chemin. Mais comment réussir quand on perd la motivation tout simplement parce qu’on pense qu’on n’avance pas ? d’où l’importance des photos qui témoigneront des petits et grands progrès. Pour cela, ne jamais hésiter à prendre des photos chaque mois même si elles paraissent au début ridicules, parce que la satisfaction sera là d’ici quelques mois pour tous les résultats obtenus se rappelant ainsi de tous les efforts fournis. Et enfin, on pourra se dire : « J’en étais …