Nos premiers jours ensemble (2e partie)

Quelques mots sur ces premiers jours que nous avons passé ensemble David et moi. Tout d’abord, soulagée qu’il ait fait le voyage (Allemagne/France) sereinement sans problème puisque son voyage m’était assez stressant, mais heureusement qu’il avait eu la gentillesse de m’écrire quelques messages, qu’il a pris le temps pour ça jusqu’à ce qu’il arrive enfin. Bon, je dis sereinement, mais il a tout de même dit que la circulation à Paris était catastrophique (Katastrophal, ha ha), ce qui n’est en rien étonnant. Je l’avais prévenu sur ça déjà. (lol) Bref, très contente qu’il soit auprès de moi pour enfin le traumatiser et mes premières impressions le concernant, celles que j’avais déjà virtuellement qui étaient déjà très bonnes, le sont toujours actuellement. Toujours aussi respectueux, adorable et gentil tout plein ce garçon.  Juste un peu têtu sur les bords, ha ha, mais ça ne nous empêche pas de bien nous entendre, …

Arrivée imminente de David (1re partie)

Plus beaucoup de temps pour que David soit enfin à la maison devant supporter sa tortionnaire qui sera avec lui encore plus pitoyable. Ce qui va me changer car je ne suis pas habituée à avoir de la compagnie, une compagnie qui aime et partage les mêmes choses que moi, car rares sont les personnes qui pratiquent la contorsion. Là où je vis, je ne connais d’ailleurs personne. Bon, certes, il y en a certainement qui font de la souplesse, mais ça reste trop léger pour moi, ce qui ne m’intéresse pas. Mon côté sectaire sans doute. (lol) Comme je ne peux pas être partout, je vais donc me consacrer uniquement à lui, surtout qu’il ne peut pas venir tout le temps en France et il est forcément normal qu’il soit prioritaire le temps de son séjour à la maison, ce qui est la moindre des choses puisque je l’accueille …

Di Mario Knot, encore besoin de temps

Comme dit dans cet article, j’avais commencé (et continue toujours) à travailler Di Mario Knot (Double Buddhasana), l’une des plus extrêmes poses en contorsion avant.  J’avais prévu de réussir celle-ci pour avril mais j’ai vraisemblablement encore besoin d’un peu de temps (comme quoi, ça m’arrive aussi de me tromper lol), car la réussir, ça reste assez compliqué même si j’ai nettement progressé. Côté douleur, je n’en ressens maintenant plus du tout, ce qui signifie que j’ai là aussi fait quelques progrès car au début je devais en supporter une bonne dose . (lol) Cela ne veut bien sûr pas dire que je peux encore plus forcer car il faut laisser le corps doucement s’habituer aussi et non pas lui infliger tout et n’importe quoi (et surtout n’importe comment). Je le mets suffisamment à l’épreuve chaque jour. Si je n’arrive toujours pas à réaliser Di Mario Knot, ce n’est (cette fois-ci) …