De nouveau d’actualité : le grand écart facial augmenté (4e partie)

Si je ne m’entraîne plus autant qu’avant, passant de 2/3h à 30 minutes (c’est temporaire), néanmoins, je me consacre à travailler chaque matin et très tôt là où j’ai mes faiblesses dont une que je souhaiterais enfin éliminer. Il s’agit bien évidemment de l’oversplit du grand écart facial que je …

Quand le grand écart facial semble impossible à réaliser

  Si le grand écart facial séduit et reste le plus impressionnant, il n’est par contre pas aussi accessible que le grand écart latéral. Parce que la difficulté de ce grand écart, c’est qu’il ne s’agit pas uniquement de stimulations musculaires, mais aussi articulaires. Son acquisition demande donc un certain …