Ce qui est prévu pour mai

Dans une vingtaine de jours, David sera à la maison si Le Seigneur le veut. Pour être honnête, je ne sais ce que nous ferons exactement, car tout prévoir, ce n’est pas trop mon truc à la base. Nous verrons donc le moment venu. J’avoue que j’ai quelques idées tout de même, mais après, Dieu Seul sait si je vais m’y tenir ou pas, donc je ne vais rien dire pour l’instant, ou juste un peu. ^^ Déjà, il va falloir qu’il voyage sans être confronté à l’ambiance qu’il y a en France, surtout qu’il en a du chemin à faire depuis l’Allemagne et qu’il va peut-être en croiser des petits poussins, des petits poussins qui se prennent d’ailleurs pour des lions, ce qui est étrange. Parce qu’un lion, c’est fort, c’est la toute puissance, c’est souverain et puis ça a une longue crinière comme Samson. ^^ Et puis, en plus, un gilet jaune, ça ne mange pas de miel. Ha ha En parlant de Samson (lol), je suis heureuse que Davidou se laisse pousser les cheveux. Je devrais pouvoir enfin attraper ses petites cordes, lui tripoter sa tignasse et les lui tirer très fort. ^^ Oui, moi aussi, je …

Voyage de David et gilets jaune

J’ai hésité pour le titre, la marche des faux esclaves, le retour des morts vivants ou bien David contre Goliath. J’ai choisi ce qui est plus digeste pour la populasse, histoire de pouvoir leur faire avaler quelque chose. Pas le fruit défendu, je le jure, par l’Éternel. Ha ha Bref, parce que le soleil brille, je profite de reprendre un peu la plume. (lol) Oui, je suis motivée quand il fait beau alors que je devrais plutôt en profiter pour faire de grandes sorties, me promener, m’aérer l’esprit, me mouvoir dans les arbres, mais bon, je laisse ça pour David, quand on sera ensemble, si Le Seigneur le veut, car je sens qu’avec les « gilets jaune », ça ne va pas être triste si ça reprend, surtout que depuis des mois, ils se font beaucoup de mal pour rien, alors qu’il y a des méthodes plus douces et plus destructrices pour mettre à genoux les esclavagistes, mais ça demande certes du sacrifice mais comme les gens sont trop matérialistes, trop dans la consommation, trop dans la technologie, et bien ils ne sont pas prêt à en faire. Bref, des morts-vivants (et pas que les gilets jaune) pour la majeure …