Comme dit dans cet article, j’avais commencé (et continue toujours) à travailler Di Mario Knot (Double Buddhasana), l’une des plus extrêmes poses en contorsion avant.  J’avais prévu de réussir celle-ci pour avril mais j’ai vraisemblablement encore besoin d’un peu de temps (comme quoi, ça m’arrive aussi de me tromper lol), car la réussir, ça reste assez compliqué même si j’ai nettement progressé. Côté douleur, je n’en ressens maintenant plus du tout, ce qui signifie que j’ai là aussi fait quelques progrès car au début je devais en supporter une bonne dose . (lol) Cela ne veut bien sûr pas dire que je peux encore plus forcer car il faut laisser le corps doucement s’habituer aussi et non pas lui infliger tout et n’importe quoi (et surtout n’importe comment). Je le mets suffisamment à l’épreuve chaque jour.

Si je n’arrive toujours pas à réaliser Di Mario Knot, ce n’est (cette fois-ci) pas à cause d’un manque de souplesse mais plutôt d’appui je dirais. Je m’explique. Dès lors que l’un de mes bras passe par dessus l’un de mes pieds, je ne peux pas amener mon autre bras en arrière et faire appui en même temps sur le pied libre car il faut faire comme une rotation avec le bras pour pouvoir le faire ; et comme la jambe, par réflexe, ne reste pas en place, se barre, et bien ça empêche mon bras de passer par dessus. La vilaine !

Si j’étais assistée, je réussirais certes la pose mais étant donné que je suis toujours toute seule à faire ma séance de contorsion, je me débrouille pour l’instant comme je peux en rusant, comme par exemple utiliser certains accessoires : corde à sauter, sangle, ceinture… pour maintenir ma jambe bien en place car elle est encore un peu têtue et bornée, et bien plus que moi. Ha ha

La bonne nouvelle, c’est que d’ici quelques jours, David sera à la maison comme c’était prévu, ce que j’avais déjà annoncé d’ailleurs dans un article. Il pourra ainsi m’apporter une aide qui me sera précieuse car Dieu sait comme j’aimerais réussir cette pose mais aussi plein d’autres qui me sont encore irréalisables. ^^  En espérant qu’il n’a pas trop peur de me manipuler. (lol) Mais pour Di Mario Knot, cela ne sera pas compliqué à faire pour m’aider puisqu’il lui faudra juste tirer ma jambe tout en appuyant dessus pour ensuite terminer par le bras, comme expliqué plus haut.

Pour l’instant, je continue à bien travailler cette pose, à bien étirer tout ça. D’ailleurs, pour avoir une idée d’où j’en suis, je vous invite à aller voir ce lien : Objectif Di Mario Knot (Il n’y a qu’une seule photo, mais d’autres suivront d’ici là) ^^ Après, qu’importe le temps que ça prendra pour enfin réussir Di Mario Knot toute seule. Le principal, c’est que je progresse même si les progrès sont petits car je ne doute absolument pas du fait que je vais y arriver. 🙂 Et si déjà dans un premier temps j’y arrive parfaitement grâce à David, c’est formidable. ^^

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *