Pour aujourd’hui, petit torticolis. C’est ça de regarder trop longtemps le ciel. (lol) En fait, c’est que lors d’une sortie dans la soirée, nous avons eu une petite envie d’aller à l’endroit où nous avons pour habitude de rester : à notre banc préféré (lol) sur lequel nous avons non pas fait des étirements mais compté les avions et étoiles (ça arrive, ne demandez pas pourquoi lol) jusqu’à ce qu’on entende brailler de jeunes cons. Du coup, je me suis dis, bon, c’est l’occasion pour aujourd’hui d’écrire un petit peu étant donné que je suis cassée, et pour une fois, cassée à ne rien foutre comme ces derniers jours où j’ai passé plus de temps à manger de la glace et des gâteaux que de faire de la contorsion.

Récemment, je disais dans un article que je sortirai les ballons histoire de voir ce que cela donnerait avec quelques figures de contorsion ainsi que David bien qu’il ne fut pas très chaud finalement pour s’y mettre et que j’ai dû le bouder déjà un jour avant parce que Monsieur, de par sa lenteur à me répondre et à réagir m’avait un peu agacée. Le vilain ! (lol) Mais voilà, j’ai insisté, l’ai relancé et il a fini par céder (un peu) à mon gros caprice. ^^ En même temps, c’était ça où je ne lâchais rien. Bon, je précise par « un peu »  car il ne fut pour autant joueur le boch. Mais le principal est que j’ai réussi à le pousser au cul. Ha ha

Et donc ce petit essai rapide a tourné comme à son habitude à la rigolade, surtout moi qui se marrait le plus car lui en a chié sa race. lol C’est que c’est encore très dur pour lui quand le dos n’est pas chaud et qu’il a donc encore besoin d’un peu de temps mais ça le dresse un peu. ^^ Pour le reste, je ne détaillerai pas car c’est trop… bête. (lol) Ah la la, il me rappelle tellement mes débuts ce garçon et il n’a pas fini d’en voir de toutes les couleurs, et parfois même il me suivra dans ce qu’il y a de plus ridicule. Si ce n’est pas merveilleux tout ça. (lol)

© 2018 – Sabrina L.

Cette photo-ci, c’est sur le lit qu’elle a été prise et David a eu la gentillesse de placer le ballon, ce que je ne pouvais faire seule, vous pensez bien, car je ne suis pas encore habituée à cela et que je dois donc trouver la bonne technique. 🙂 Je vous avoue que c’est étrange comme sensation d’avoir un ballon coincé entre le haut du dos et les fesses et je n’imagine pas les contorsionnistes qui parviennent après un très long entraînement à coller complètement ces deux parties sans aucun accessoire. Pour en arriver là, il me faudra encore du temps et beaucoup de pratique. J’ai quand même dû un peu relever la tête pour bloquer davantage le ballon comme mon dos était encore plus ou moins froid, mais je renouvellerai de nouveau l’expérience, seule, et de nouveau avec David si il veut bien recommencer, mais il va nous falloir cette fois-ci bien réfléchir aux poses qu’il pourrait éventuellement réaliser même si lui pense qu’il ne peut pas car pas assez souple d’après lui. Mais selon moi, c’est notre cerveau qui ne l’est pas suffisamment. ^^

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *